CHIMIREC Muret : les déchets collectés et leur provenance

tri de déchets issus de déchetteries

En réponse aux besoins locaux, la plateforme de Muret, antenne de CHIMIREC SOCODELI, va gérer les déchets industriels dangereux et non dangereux dans le secteur de l’agglomération toulousaine. Jusqu’alors ces déchets étaient pris en charge par CHIMIREC SOCODELI situé à Carcassonne, soit à 100 km de distance.

Une solution de proximité pour gérer les déchets

Entre 2015 et 2017, la société CHIMIREC SOCODELI a enregistré une forte augmentation de ses collectes de déchets sur le secteur toulousain, représentant 700 clients supplémentaires, soit un total de 5 974 clients fin 2017. Une partie d’entre eux est localisée dans les environs de Muret.
La plateforme de Muret va ainsi offrir aux producteurs de déchets locaux un service de collecte aux délais d’intervention optimisés. Tout comme sa proximité géographique va réduire les distances parcourues par les véhicules améliorant d’autant le bilan carbone.

L’origine des déchets industriels dangereux et non dangereux

CHIMIREC Muret assurera la gestion des déchets produits par des petites et moyennes entreprises ou industries, des artisans (garages automobiles) et des déchèteries situés dans les départements voisins : Ariège (09), Haute-Garonne (31), Lot (46), Tarn (81) et Tarn-et-Garonne (82). 


Ces déchets sont issus des secteurs suivants :

1531216059.dechets.jpg

La nature des déchets collectés

Autres déchets susceptibles d’être en transit sur le site de Muret et dont le regroupement se fera sur le site de CHIMIREC SOCODELI :

 Bon à savoir :

Déchets interdits sur le site
 de Muret : les déchets radioactifs, explosifs ou présentant un risque infectieux ne seront pas acceptés sur le site.