La valorisation des déchets : l’objectif prioritaire de CHIMIREC Muret

réception d'emballage souillés d'huile

En tant qu’établissement secondaire de CHIMIREC SOCODELI, filiale du Groupe CHIMIREC, le site de Muret s’inscrit dans la démarche d’économie responsable et circulaire portée par le Groupe. Ses activités sont donc régies par une logique de valorisation plutôt que d’élimination des déchets.

La vocation du site de Muret : un stockage temporaire des déchets avant leur valorisation

La plateforme de Muret a pour vocation de collecter les déchets industriels dangereux et non dangereux, de les regrouper par catégories avant de les transférer vers des centres de traitements adaptés. Le site de Muret ne pratiquera aucun enfouissement ni incinération des déchets collectés.
Le choix du fonctionnement en flux tendu permet de limiter au maximum la présence des déchets sur le site avant leur enlèvement pour un acheminement vers le centre de traitement adéquat.

Le traitement des emballages souillés

Afin d’en réduire le volume, les emballages souillés seront déchiquetés par
cisaillage sur le site de Muret, avant leur acheminement vers la filière de
valorisation adéquate.

À chaque catégorie de déchets, sa filière de valorisation

Sur la base des critères d’identification, les déchets seront orientés vers les filières de valorisation suivantes :
- la valorisation matière ou énergétique ;
- le recyclage ;
- la régénération.
En dernier recours, à défaut de valorisation potentielle, le déchet sera éliminé dans le respect des règlementations en vigueur, notamment par incinération,
ou traitement physico-chimique.

Objectif : un taux de valorisation de 85 %

En 2017, le Groupe CHIMIREC a permis la valorisation ou le recyclage de 82,8 % des déchets collectés.