Le site de Muret : tri, transit, regroupement et traitement des déchets industriels dangereux et non dangereux

Camion ADR pour le transport de déchets dangereux

Établissement secondaire de la société CHIMIREC SOCODELI, le site de Muret est implanté sur la commune de Muret (31) au sein de la zone d’activité du Sans-Souci à vocation économique et industrielle. Il est installé sur le site de l’ancienne usine UNIVAR et s’étend sur une superficie de 12 617 m2.

CHIMIREC SOCODELI, une filiale du Groupe CHIMIREC

Fort de ses 60 ans d’expérience, le Groupe CHIMIREC est reconnu pour son expertise en matière de gestion des déchets dangereux et non dangereux. Outre ses 35 sites agréés en France et ses 5 plateformes à l’étranger, il propose 7 filières de valorisation nées de son engagement en faveur de l’économie circulaire.
Filiale du Groupe CHIMIREC, la société CHIMIREC SOCODELI compte trois implantations :
- depuis 2007, son siège situé à Beaucaire (30) ;
- depuis 1993, un site de transit à Carcassonne (11) ;
- depuis 2017, le site de transit sur la commune de Muret (31).
En 2016, la plateforme de Beaucaire a développé son activité de collecte et de traitement des déchets en se dotant de deux filières de valorisation, l’une pour régénérer les liquides de refroidissement usagés (LRU) et l’autre pour valoriser les huiles claires.

 

Le site de Muret : une installation classée pour la protection de l’environnement (ICPE)

Sur le site de Muret, CHIMIREC SOCODELI est actuellement autorisé à exploiter, une activité de tri, transit et regroupement de Déchets d’Équipements Électriques et Électroniques (DEEE) et de Déchets Industriels Non Dangereux (DIND).
Dans le cadre du développement de ses activités sur le territoire de l’agglomération toulousaine, la société souhaite étendre son offre de services aux Déchets Industriels Dangereux (DID).
Au regard des quantités et des types de déchets réceptionnés et stockés temporairement sur le site de Muret, l’établissement sera soumis à la réglementation des installations classées pour la protection de l’environnement (ICPE). Ce classement a été acté par l’Administration. Le site et ses installations feront l’objet d’un contrôle règlementaire périodique de la part de l’inspection des installations classées.
Le site de Muret ne sera pas un centre de traitement de déchets industriels : seul le déchiquetage des emballages collectés sera réalisé afin de réduire les volumes.

 

Les bâtiments d’exploitation

L’établissement de Muret est implanté sur un site anciennement exploité par la société UNIVAR spécialisée dans le conditionnement de produits chimiques. Ses nouvelles activités de tri, transit, regroupement des déchets dangereux et non dangereux vont impliquer le réaménagement des bâtiments existants et la mise en œuvre de nouveaux équipements sur le site.

 Dans sa configuration future, l’établissement de Muret comprendra :

 

Les équipes recrutées sur le site de Muret

Pour ses activités de tri, transit et regroupement de déchets industriels non dangereux et de déchets d’équipements électriques et électroniques, 6 salariés seront présents au sein de l’établissement, dont 1 responsable d’exploitation, 3 chauffeurs pour la collecte des déchets et 2 opérateurs.
Dans le cadre de l’extension des activités aux déchets industriels dangereux, le nombre d’employés sur le site sera, à terme, de 30 personnes.

Dans un premier temps, et au démarrage des nouvelles activités, l’effectif sera de 20 personnes environ :

 

La certification Qualité Sécurité Environnement

La politique Qualité Sécurité Environnement menée par le Groupe CHIMIREC a abouti en 2012 à l’obtention d’une certification unique Groupe. Aujourd’hui, toutes les plateformes CHIMIREC sont certifiées ISO 9001, ISO 14001, OHSAS 18001.
Il est déjà prévu que sous le délai requis le nouvel établissement de Muret, antenne de CHIMIREC SOCODELI, intègre le périmètre de triple certification unique du Groupe. Des audits internes et externes seront réalisés pour la mise en place et la vérification des procédures.